in

RDC-GUERRE : L’Appel Désespéré de Vital Kamerhe à l’OIF pour Sauver la RDC !Il est Temps d’Agir contre les Agressions du Rwanda et de l’Ouganda

RDC-GUERRE : L'Appel Désespéré de Vital Kamerhe à l'OIF pour Sauver la RDC !Il est Temps d'Agir contre les Agressions du Rwanda et de l'Ouganda

RDC : Vital Kamerhe appelle l’OIF à sanctionner le Rwanda et l’Ouganda pour leur implication dans le conflit de l’Est

Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale de la RDC, mène une délégation composée de huit députés nationaux et de membres de son cabinet à la 49ème session plénière de l’Assemblée de la francophonie à Montréal, Canada, depuis le 5 juillet. Lors de cette session, il a vivement incité l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à prendre des mesures strictes contre le Rwanda et l’Ouganda, accusés d’agression contre la RDC.

Kamerhe a dénoncé le « silence assourdissant » face à ce qu’il a qualifié de « génocide oublié » en RDC, soulignant le nombre important de victimes causées par le groupe rebelle M23, soutenu par Kigali et Kampala. Il a critiqué l’inaction et l’hypocrisie internationale, mentionnant que les troupes rwandaises et ougandaises sont actives sur le sol congolais, utilisant des armes sophistiquées et causant des destructions massives.

Déclaration de Vital Kamerhe

« 

Nous devons éviter l’hypocrisie en sachant que ces deux pays, voisins de la RDC, opèrent sur notre territoire avec leurs troupes et lancent des missiles sophistiqués. Les récentes interventions de ces armées, soutenant le M23, ont causé des pertes humaines évaluées par les Nations Unies à plus de cinq cent mille personnes. C’est un drame humanitaire. Le même rapport des Nations Unies fait état de plus de dix millions de morts en RDC. C’est un génocide oublié. En tant qu’élus du peuple, dans le cadre de la diplomatie parlementaire, nous devons exprimer notre désapprobation face à ce silence assourdissant de la communauté internationale. Nous engageons l’OIF, à travers l’Assemblée parlementaire de la francophonie, à prendre des mesures coercitives et des sanctions contre ces deux pays »,

a déclaré Kamerhe.

Critique de l’Omission de Louise Mushikiwabo

Kamerhe a également exprimé sa déception face à la secrétaire générale de l’OIF, la Rwandaise Louise Mushikiwabo, pour avoir omis la question de l’insécurité dans l’est de la RDC dans ses discussions sur les conflits mondiaux. « Je préfère croire que c’était un oubli, ou une manière subtile de ne pas mentionner la présence des troupes rwandaises et ougandaises sur le territoire congolais. Mais nous enverrons un message fort, attendu par plus de 382 participants », a-t-il affirmé.

Rôle de l’Ouganda et Alertes de la MONUSCO

En outre, des rapports d’experts des Nations Unies ont mis en lumière le rôle de l’Ouganda dans le soutien au M23, en plus de celui du Rwanda. La cheffe de la MONUSCO a alerté le conseil de sécurité de l’ONU sur la présence du M23 à Kalehe, dans le Sud-Kivu, provoquant des tirs à Minova, causant des blessures et des déplacements de population. « Dans le sud de la province, des rumeurs d’infiltrations du M23 sur le plateau d’Uvira, de Fizi et de Mwenga ont exacerbé les tensions communautaires. Cela mérite l’attention des autorités », a-t-elle ajouté.

Réunion de la Task Force de Haut Commandement Militaire

Le 8 juillet, le président Félix Tshisekedi a dirigé une réunion de la task force du haut commandement militaire au palais présidentiel de Kinshasa. En présence du vice-premier ministre de la défense, du ministre des finances et de son directeur de cabinet, il a défini les orientations pour préserver l’intégrité territoriale de la RDC et a ordonné l’exécution des mesures décidées. La cellule de communication de la présidence a diffusé ces informations.

What do you think?

54 Points
Upvote Downvote
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Joseph Kabila Contraint à Participer aux Plénières - Voici Pourquoi ! et Les Sanctions Explosives que le Gouvernement Congolais Exige de l'ONU"

Joseph Kabila Contraint à Participer aux Plénières – Voici Pourquoi ! et Les Sanctions Explosives que le Gouvernement Congolais Exige de l’ONU »

PRESSE-BBC: Changements stratégiques dans l'Est de la RDC : Les rebelles du M23 modifient leur approche!

PRESSE-BBC: Changements stratégiques dans l’Est de la RDC : Les rebelles du M23 modifient leur approche!